Le remboursement d’un prêt-auto est décrit au début du contrat dans un tableau d’amortissement présentant les échéances, les intérêts et le montant de la mensualité. Normalement, le débiteur doit respecter la date et le montant prévu pour le paiement de ses emprunts.

Cependant, celui-ci peut envisager un remboursement anticipé dans le cas où il dispose d’une occasion financière lui permettant de payer totalement ou partiellement ses dettes. Pour se faire, il faut comprendre le fonctionnement d’un remboursement anticipé ainsi que les avantages de celui-ci.

Comment fonctionne un remboursement anticipé ?

rembourser un crédit auto de façon anticipéeUn remboursement anticipé doit être effectué à la date d’anniversaire du prêt-auto pour amoindrir les intérêts à payer. Un débiteur doit payer une indemnité à son créancier si le montant du solde anticipé est plus 10 000 euros et pour une période d’un an.

Le montant de cette indemnité ne doit pas dépasser celui des intérêts prévus dans l’échéancier. Il est plus sûr de demander l’avis d’un conseiller crédit auto, car le fonctionnement d’un remboursement anticipé varie selon le type de crédit et la durée restante du contrat.

Les avantages d’un remboursement anticipé en matière de crédit auto

Pour tous les types de crédits, rembourser ses emprunts par anticipation permet d’amoindrir les intérêts et de réduire la durée de l’accomplissement du contrat. Il est également envisageable de signer un autre contrat de crédit, cela dépendra des conditions imposées par votre nouveau créancier. De plus un remboursement anticipé va permettre à un débiteur de réaliser des économies.

Il suffit de savoir bien négocier avec le créancier afin de diminuer les indemnités. Dans le cadre d’un contrat de financement auto, il est primordial de s’informer à l’avance de la modalité de l’accord avant de le signer. Il faut se préparer de toutes les éventualités comme le remboursement anticipé ou la renégociation de remboursement. À cet effet, vous n’auriez plus du mal à faire le calcul du reste de vos charges pour un remboursement anticipé partiel.